Author Archives: sara

Réponse d’ADRA à la pandémie du COVID-19

L’isolation de la population générale en réponse à la pandémie de la COVID-19 crée un grand isolement qui a un effet négatifs sur ceux d’entre nous qui sont plus vulnérables, notamment, nos aînés. Ainsi, le département d’ADRA-Services communautaires de la Fédération du Québec sollicites les ministères des églises locales. À travers cette crise, nous avons l’occasion de servir le Seigneur et notre communauté.

Voici certaines choses que vous pouvez faire pour faire une différence dans la vie des nécessiteux:

  • Mettre en place un plan d’urgence.
  • Identifier et utiliser les services gouvernementaux et communautaires destinés à aider les personnes dans le besoin.
  • Vérifiez s’ils ont des besoins essentiels et, dans la mesure du possible, répondez-y par vos porpores ressoureceset ainsi que des ressources externes telles que la popote roulante, « Sun Youth » et les banques alimentaires locales.
  • N’oubliez pas que vous ne devez pas entrer en contact direct avec des personnes âgées ou une personne malade. Pendant que vous pratiquez la meilleure hygiène, vous pouvez sonner à la porte et laisser des trousses de soins aux entrées de la maison.
  • À la lumière des fermetures d’églises, veuillez rester en contact avec les membres qui peuvent être seuls.
  • Restez en contact avec les aînés par téléphone et les médias sociaux.
  • Pour le moment, notre conférence / ADRA ne bénéficie d’aucune aide financière; cependant, si vous êtes au courant d’une situation dramatique, faites-le moi savoir et j’essaierai de voir si je peux vous aider.

Que Dieu vous bénisse,

 

Jesinthia Bynoe

Directeur des services communautaires de la Conférence de Québec

 

Liens utiles:

ADRA Instructions sur la réponse au COVID-19

https://glowonline.org/glow_tracts/coronavirus-and-immunity/

https://www.ncoa.org/covid-19-resources-for-professionals/

Semaine de prière de la jeunesse 2020

Alors que la terre est bouleversée par la pandémie causée par la COVID-19, et que les mesures préventives imposées découragent les rassemblement, nos jeunes de nos églises sont plus unis que jamais.

La quatrième semaine du mois de mars est généralement consacrée à la jeunesse. Elle commence le samedi avec la journée mondiale de la jeunesse qui mobilise les jeunes à sortir des murs de l’église pour agir en guise de sermon auprès de leur communauté. S’ensuit une semaine de prière sur un thème donné. Cette année, bien que qu’ils leur été déconseillé de sortir dans les rues comme à l’accoutumé, les jeunes se sont tournés vers les médias sociaux pour s’unir les uns aux autres et avec le monde à travers la prière.

Gardons les dans nos prières!