Déclaration officielle sur le racisme de la Fédération du Québec

La Fédération du Québec se joint à tous les gens de bonne foi et aux manifestants pacifiques du monde entier pour dénoncer toutes les formes de racisme ou de profilage racial qui sévit sur la planète. L’Église Adventiste du Septième Jour soutient la vérité biblique que tous les humains ont été créés égaux, à l’image de Dieu (Ge 1 :27). En conséquence, tous les humains ont le droit de vivre dans la dignité et le respect. C’est la base des grandes vertus du christianisme. « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » (Mc 12 :29-31) et tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes (Mt 7 :12). Sans l’amour du prochain, il n’y a pas de vraie religion (1 Jn 4 :20).

La scène du meurtre de George Floyd, un homme noir  non armé, par un policier qui s’agenouilla sur son cou aux États-Unis, officier qui a pour devoir de protéger et de servir l’humanité avec dignité, était terrible. Le soulèvement global qui s’en suivit est l’éruption de décennies de frustration accumulée à cause d’un racisme enraciné et systémique. Le profilage racial des gens de couleur et d’autres minorités par certains agents des services répressifs est un fait bien connu et prouvé par les rapports pour lesquels le Québec ne peut clamer son innocence.

Nous saluons de tels officiers, les politiciens et les autres personnes qui  occupent des postes d’influence qui ont reconnu cette injustice et refusent d’y participer. En témoigne la diversité des gens impliqués dans les manifestations antiracistes courantes. Ceci dit, le fait déplorable est que le racisme et le profilage racial restent et demeurent l’une des pandémies les plus mortelles de la société actuelle. Il est même plus dangereux que la pandémie de la COVID-19. Le monde doit s’unir pour le combattre.

À la lumière des faits mentionnés plus haut, et conformément au but et à la vision de notre organisation, la Fédération du Québec déclare ce qui suit :

  1. L’Église Adventiste du Québec condamne toute forme de racisme et de profilage racial contre les Noirs ou tout autre groupe ethnique de notre société.
  2. Nous demandons à notre gouvernement de faire des démarches concrètes pour améliorer l’équité et la transparence dans le respect des lois, afin de créer la confiance dans la police locale.
  3. De demander au gouvernement de mettre en place des règlements efficaces qui visent à améliorer les standards de vie des plus pauvres et des marginalisés de la société.
  4. D’inclure des programmes dans le curriculum de l’école qui aident les enseignants et les parents à bien guider nos enfants sur la question de l’amour, le respect, et la justice interraciale ou interethnique.
  5. Nous encourageons un dialogue ouvert entre les peuples de souches culturelles et ethniques différentes dans nos églises pour mieux cerner les problèmes de nos sœurs et frères.
  6. Nous demandons à nos congrégations et à nos institutions de développer des stratégies pratiques qui serviraient à promouvoir l’unité, la compréhension multiethnique et le respect mutuel.

 

Par Kwasi Ansah-Adu

Président

Église Adventiste du Septième Jour—Fédération du Québec